L’aventure en famille

Je pense que c’est parce que les vacances approchent pour beaucoup d’entre vous, mais la semaine dernière j’ai reçu beaucoup de questions sur le camping, le vélo, la rando, l’escalade, l’avion.. et le tout avec des enfants. J’ai tenté de répondre à toutes vos questions même si je ne me sens pas forcément légitime pour donner des conseils, mais j’avoue ça m’a touché que vous pensiez à moi sur ce genre de sujets. Une lectrice (qui je pense se reconnaîtra) m’a dit « tu es ma referente de l’aventure en famille » ça m’a filé un sacré smile, j’aime bien cette idée.  Alors ça m’a donné envie d’en parler ici.

La vérité c’est que, comme dirait mon amoureux, j’ai un côté un peu capricieuse (ce qui n’est pas franchement une qualité), j’ai du mal à faire des concessions, je suis plutôt du genre à trouver des stratagèmes pour pouvoir toujours arriver à mes fins (oui oui c’est la définition du capricieux, je m’en rends compte en l’écrivant)

Toujours est il que du coup, j’ai du mal avec l’idée de renoncer à certaines choses parce que j’ai des enfants… en même temps je suis également incapable de renoncer à leur confort ou leur bien être… donc je suis constamment à me triturer le cerveau pour trouver la combinaison idéale qui rend chacun heureux. Donc finalement ce n’est pas si simple l’aventure! La posture du papa est plus simple, il est du genre détendu du slip en toute circonstance et son credo c’est « papa heureux, enfants heureux »(…. une mère capricieuse, un papa égoïste, la parfaite combinaison des parents en carton.) Ce qui nous a simplifié les choses en tant que jeunes parents je pense, c’est Roméo qui a toujours été très facile partout et qui nous a prouvé qu’on pouvait continuer à faire plein de choses. J’irais même plus loin en disant que nos enfants nous ont insufflé une certaine force, et nous ont poussé à revoir nos priorités, du coup nous faisons plus de choses, de sports et de voyages maintenant qu’il y a dix ans. Et forte de ma grande expérience de maman (huitième degré) je pense pouvoir dire que les seules barrières que nous imposent les enfants sont en réalité les nôtres.

Donc le seul conseil que je vous donnerai si vous voulez faire du camping, prendre l’avion, faire un trip en vélo, faire le tour du monde, c’est lancez vous, car il suffit de le faire une fois  pour se sentir capable de le faire 100 fois et c’est en le faisant une fois qu’on apprend de ses erreurs et qu’on sera meilleurs la fois d’après.

La première fois qu’on est parti en camping avec Roméo, on n’avait que notre équipement d’ado, une mini tente, pas de table, pas de chaise… franchement avec un bébé de 6 mois c’était pas pratique, on l’a réveillé quand on est allé se coucher, il n’a pas réussi à faire la sieste, il a eu froid la nuit, on donnait les biberons assis par terre. On aura pu laisser tomber le camping mais en fait on s’est juste mieux équipé.

La première fois qu’on a pris l’avion avec Roméo, il avait 8 mois il a été adorable, il s’est endormi, j’avais prévu l’écharpe pour l’attente dans l’aéroport. On a trouvé que c’était tellement facile qu’on pourrait le faire 10 fois, alors on a continué à prendre l’avion et Mona a fait son baptême de l’air pour un vol de 12heures à 11 mois et ça s’est super bien passé.

La première fois qu’on a fait une rando avec Mona dans le sac à dos, elle avait 6 mois elle a passé la moitié du temps à pleurer et l’autre moitié à dormir… On aurait pu se décourager, en fait on a juste réessayé sur des plus petites distances, puis on a augmenté le temps dans le porte bébé progressivement et elle y a pris goût.

La première fois qu’on est parti en week-end avec Roméo, je m’en souviens c’était à Carcassonne, je me suis fait beaucoup de soucis, j’ai pris beaucoup trop d’équipement, de vêtements. En fait il nous aurait juste fallu l’écharpe car le château de Carcassonne en poussette c’est pas faisable et ça je l’avais oublié! Alors j’ai appris que le transat, le tapis d’éveil et la baignoire c’était facultatif mais pas l’écharpe!

La première fois qu’on est parti en voyage avec Mona, elle avait 2 mois c’était au bord du lac majeur. Elle n’arrivait pas à dormir et moi ça m’a fait beaucoup de soucis, le soir elle pleurait alors qu’elle ne l’avait jamais fait à la maison. On aurait pu laisser tomber les voyages, mais ça aurait été dommage car finalement la fois d’après c’est devenu notre bébé tout terrain!

La première fois qu’on a sorti le tandem avec la carriole derrière, on avait peur de manoeuvrer un tel convoi. Et en fait, tout s’est tellement bien passé, on a tellement rigolé et les enfants étaient tellement contents, qu’on a eu envie de le refaire plein de fois.

Donc comme vous voyez, je n’ai pas vraiment de secret.

Vous me posez aussi beaucoup de questions sur nos équipements. Mais je n’ai pas vraiment d’adresses confidentielles ou de bons plans à vous donner. On trouve souvent notre bonheur chez Decathlon, notamment pour le camping et la rando. Pour tout ce qui concerne le vélo, c’est mon amoureux qui s’en occupe, il commande souvent sur le net. D’ailleurs en ce moment il cherche un porte vélo sur attelage pour la nouvelle voiture et on est un peu perdu, si vous avez des conseils à nous donner parmi ceux là. Sinon j’aime beaucoup le site des Petits baroudeurs pour équiper les enfants.

Et enfin, vous me posez toujours des questions sur les coûts et j’essaye au maximum d’être transparente avec vous sur ce sujet, car mine de rien, le budget ça reste quand même le nerf de la guerre. Je vous avais déjà listé mes petites astuces pour voyager à moindre coût ici.

Si vous avez d’autres questions, j’essayerai d’y répondre en commentaire 😉

Et sinon, je vous souhaite un superbe été plein d’aventures en famille. 

 

13 réflexions au sujet de « L’aventure en famille »

  1. Bonjour,
    Aurais-tu des conseils à me donner pour équiper mes enfants en chaussures de marche type rando à petit budget? On part une semaine en montagne et on va faire quelques balades. Je ne veux pas mettre trop cher car l’année prochaine, ils auront pris au mois une pointure.
    Merci beaucoup

  2. Ce qui me tracasse surtout cet été c’est partir en Normandie en voiture avec les filles…..7 heures de route. je sais que tu arrives toujours à occuper les enfants et que tu as fait des articles dessus. Mais j’appréhende beaucoup.
    Quel est le meilleur créneau horaire? Que prendre comme jeux à part des coloriages qu’elles adorent?

    1. Bonjour Ludivine,
      Debo te répondra certainement mieux que moi, mais je voulais juste partager ma petite expérience…Nous montons régulièrement en Normandie et Bretagne et faisons 9 à 10h de route voire plus pour aller dans le Finistère…On a pas mal angoissé au début, puis finalement, tout s’est toujours bien passé!!! Pour les occuper, on prend toujours de nouveaux livres, des coloriages magiques (pinceau magique des Editions Grund il me semble, c’est top, pas salissant et ça les occupe longtemps), des petits jouets style petits voitures pour les garçons, petites poupées ou autres petits jouets qui pourraient plaire aux filles. On prend aussi des biscuits, chips à grignoter; ça peut les occuper un moment et les faire patienter jusqu’à la prochaine aire d’autoroute…Prévois des musiques qui leur plait, soit musiques/comptines enfantines mais ça peut rapidement vous énerver vous les parents…mais sinon nous on a une playlist qui leur plait et nous plait et chacun son tour, vous choisissez une chanson …prévoir des musiques douces, apaisantes aussi pour essayer d’instaurer un temps de repos et essayer qu’ils s’endorment. Alors après si les loulous s’endorment perso, nous, on trace, peu importe l’heure et même si c’est l’heure théorique du repas…Tant qu’ils dorment, il faut rouler au max dans le calme et la tranquilité! On a toujours un thermos de café et des petits sandwichs et autre à grignoter pour nous faire patienter nous les adultes en cas de dodo des enfants au moment du repas…ça arrive souvent chez nous!
      Après, on a aussi une tablette avec des dessins animés que l’on garde pour la fin du trajet ou quand ils s’impatientent trop…en général, devant la tablette, ils ne disent plus rien!!!! Et bien sûr prévoir aussi des pauses détentes, pour leur faire dégourdir les jambes, se dépenser pour espérer ensuite un petit repos en voiture!
      Maintenant nos enfants sont tellement habitués aux grands trajets que la dernière fois, quand on a fait 3h de route, ils ont été surpris et nous on dit « mais c’est déjà fini???? »! Bon courage mais surtout bonnes vacances en Normandie, une magnifique région!!!!!

    2. tu seras toute seule dans la voiture ou accompagnée?
      déjà explique leur bien la durée du trajet, pour l’horaire si tu es matinale je dirais tôt le matin (vers 5h?) comme ça elles se rendorment un peu (mais pas sur que ça marche), sinon à 13h pour la sieste mais ça te fait arriver un peu tard.
      Prends des livres nouveaux qu’elles ne connaissent pas, des stickers ou gommettes (les stickers repositionnables majolo ont toujours beaucoup de succes chez nous), prends des biscuits…. et bonnes vacances!!!

  3. Super article!!! Merci pour ta sincérité et tes retours d’expérience. ça nous montre que chez les blogueurs, tout n’est pas toujours parfait du 1er coup, tout n’est pas toujours idyllique, c’est comme chez tout le monde!!!Et comme tu dis, il faut tenter, se tromper parfois pour ensuite s’organiser mieux! Perso, nous n’avons encore jamais pris l’avion avec les enfants ni fait un voyage à l’étranger avec les enfants mais ça me démange de plus en plus…Depuis notre puce, 6 ans maintenant, nous ne sommes pas sortis du pays et même si la France regorge de coins sublimes, les voyages à l’étranger me manquent…J’avoue que le coût de l’avion pour 4 me freine un peu et ensuite, il faut arriver à trouver une destination qui pourrait plaire aux enfants car c’est vrai qu’ils sont pour l’instant beaucoup dans le trip « animaux, mer, piscine, parc de jeux… » les visites culturelles ou découverte des villes/villages ne les intéressent pas trop à presque 4 et 6 ans…Pour l’instant, nous avons toujours privilégié les campings et destinations adaptées pour eux mais j’avoue que la découverte d’autres pays et cultures me manquent…A nous de nous lancer!
    De ton côté, tu choisis les destinations selon tes envies ou en fonction des enfants? Est ce que ça leur plait de marcher, ils ne se plaignent pas trop? set ce que ça les intéresse de visiter des villes/sites? vous arriver à concilier visites culturelles et jeux/baignade pour les enfants?
    Au travers de tes précédents récits, il me semble que arriver à chaque fois à concocter un programme nickel pour les enfants et les parents, mais si tu as des astuces pour…et des destinations kidfriendly, je suis preneuse 😉
    Merci en tout cas,
    Bonnes vacances à 5!

    1. Nous ne choississons pas nos destinations en fonction des enfants, ni nos activités sur place. On ne fait jamais de zoo, parc d’attraction ou autre en vacances. On fait des balades qu’on entrecoupe de pause glace ou baignade. Ils aiment bien marcher et découvrir des nouvelles choses, ils aiment les pique nique et juste qu’on soit détendus et qu’on rigole tous ensemble, donc je revois souvent mes listes de choses à voir à la baisse et ce n’est pas plus mal. Ce qu’ils aiment c’est avoir du temps pour jouer et le soir dessiner, donc j’essaye de ne pas oublier que c’est les vacances et qu’on ne peut pas enchainer les choses à faire comme le reste de l’année.

      1. Ok merci pour ton retour. Nous en général, on choisit une destination proche de le mer ou d’un lac car ils adorent ça, un camping avec piscine voire piscine/toboggan maintenant qu’ils sont plus grands et jeux pour enfants! en général, on alterne une journée tranquille/baignade et une journée vadrouille/découverte et pareil on prévoit une pause glace/crêpes ou pique nique car ils adorent ça…ça les motive!!! et si possible, un petit stop à la plage! Effectivement, comme tu le dis, il faut sans doute revoir ces exigences à la baisse quand on voyage avec des enfants et savoir faire moins de choses et tranquillement, à leur rythme…c’est ça qu’il faut que j’apprenne à faire car justement en voyage à l’étranger on a souvent envie de découvrir le plus de choses possibles!!! Nous, on s’exclue pas de faire un parc d’attraction s’il y a à côté, un zoo, une ferme animalière…car on sait qu’ils adorent ça à leur âge…

  4. Bonjour
    Merci pour ces précieux conseils.
    Moi je me pose des questions sur la nourriture, les repas, les petits dej. Ma fille étant très difficile. Comment gérez -vous les repas ?
    Merci beaucoup

    1. On fait toujours les courses en arrivant sur notre lieu de vacances et les enfants choississent avec nous (ce qui n’arrive jamais le reste de l’année car je fais toujours les courses seule). Souvent en vacances on se ravitaille presque tous les jours, en faisant le marché par exemple. Mona est assez penible à table, elle mange de tout mais en mini quantités et en râlant alors en vacances je relache vraiment la pression et tant pis si elle prend 3 desserts et ne fini pas son assiette. Par contre on essaye toujours de consommer local et de découvrir les specialités de la région et ça, ça plait beaucoup aux enfants. En camping, je prend toujours de quoi tenir 24/48h et après on fait les courses, donc je prends un cake salé par exemple, une brioche etc.

Laisser un commentaire