10 avantages à travailler de chez soi

J’ai très envie de vous parler du travail à la maison. Je m’étais lancé dans un article complexe à ce sujet, mais c’était trop lourd et ce n’était pas nécessaire. J’ai tout effacé et j’ai décidé de traiter ça avec plus de légèreté et d’humour. J’aurais été tenté de commencer par les inconvénients tant à l’heure actuelle ils me sautent aux yeux… mais mon positivisme légendaire m’a poussé à vous exposer d’abord les avantages… restez dans le coin, le côté obscur va suivre.

  • On gère son temps comme on le souhaite. C’est pour moi l’avantage numéro 1, on peut s’organiser ses semaines, se prendre un jour off en plein milieu. On peu se libérer du temps pour les vacances scolaires etc.
  • On travaille en toute autonomie. Certes ça ne plait pas à certain, mais pour moi c’est vital. J’ai d’ailleurs peu d’expérience de travail en équipe, j’aime gérer mes projets du début à la fin et j’aime surtout être libre de mes projets sans comptes à rendre.
  • On est libre de travailler comme on le souhaite. Personnellement j’aime être assise par terre, écouter un petit podcast ou un musique qui me fait plaisir. Je suppose que c’est des choix compliqués à assumer en open space.
  • On est très efficace. Aucune distraction, pas de collègues, pas de réunion, pas d’horaire de pause déjeuner. Des fois je m’étonne moi même de la quantité de boulot que je peux abattre en seulement deux heures.
  • On peut travailler d’où on veut. Du café en bas de la rue, au train, c’est très pratique. Je me souviens par exemple, de ma séance à Paris où j’avais bouclé tout le post traitement dans le tgv du retour,pour être complètement disponible en rentrant chez moi.
  • On ne perd pas de temps dans les trajets. Pas de retard sncf, d’embouteillages et du coup on s’épargne tout ce stress.
  • On travaille dans un environnement qui nous plait. Pas d’odeur de moquettes plastiques ou de renfermé. On est dans son petit cocon, on s’y sent bien et on est dans de bonnes conditions de travail.
  • On peut s’habiller confortablement. Je ne parle pas de travailler en jogging car à bien y réfléchir ce n’est pas vraiment un avantage et puis pour ma part comme je ne dépose pas mes enfants en pyjama, je suis toujours douchée et normalement habillée pour travailler. Mais pas besoin d’être apprêtée comme un jour de fête dans un pantalon qui nous boudine. On peut aussi remettre ses habits plusieurs jours de suite sans regards de collègue jugeant.
  • On s’épargne les collègues et blagues désagréables. A la maison, pas de collègue raciste, pas de blague misogyne, pas de débat stériles et c’est quand même très appréciable.
  • On est plus disponible pour ses proches. J’avais envie de terminer par ça, car c’est important pour moi, de pouvoir récupérer les enfants lorsqu’ils sont malades mais aussi de pouvoir téléphoner à une copine quand elle ou moi avons un coup de blues, pouvoir allez voir facilement les bébés tous neufs de mes copines, de pouvoir déjeuner avec ma sœur ou ma mère.

Vous rajouteriez quoi??

J’essaie de préparer la liste des inconvénients pour lundi!

15 réflexions au sujet de « 10 avantages à travailler de chez soi »

  1. Salut Débo, je le retrouve dans cet article.

    Depuis la naissance de la grande il y a 6 ans et demi, je suis 100% en télétravail (mais pour l’équivalent d’un 3/5). Nous avons fait le choix de ne pas recourir à une nounou/crèche, donc il faut gérer enfants (sieste, horaires scolaires) et travail. Super avantage: j’ai touuuut le loisir de voir mes bébés évoluer (une fois qu’ils sont à l’école, je ne les retrouve qu’à 15h et là, ma journée de travail est finie). Comme toi, je travaille à mon rythme, mais j’apprécie ma réunion d’équipe au bureau une fois par mois. J’ai besoin de ces moments pros à l’extérieur, même si je suis plutôt introvertie (pas que je sois timide, plutôt dans le sens que les batteries se rechargent dans mes moments seule, voir trop de monde me fatigue).

    Travailler d’où on veut, quel avantage! Je viens de passer 20 minutes à discuter d’un projet avec un collègue sur Microsoft Teams dans ma voiture. Je faisais en même temps ma liste de courses et mon agenda du mois, mon 6 mois dormait à l’arrière et mon 2 ans est à la garderie pour la matinée (les 2 grands sont à l’école). Maintenant, je pars faire les courses, je récupère mon 2 ans, on mange et pendant la sieste, je continuerai ma journée de travail sur PC jusqu’au retour des grands. Et si le 6 mois pleure, je le calmerait avec du tété tout en travaillant.

    A la semaine prochaine pour les inconvénients !

    1. Je trouve tout de même délicat cette impression qu’on peut faire la gestion des enfants/ de la maison et un travail en même temps. Pour ma part ce fut possible un temps mais là je touche plusieurs limites de ce système tout en un

  2. Article très intéressant. Je rajouterai dans les avantages qu’en étant à la maison tu peux facilement mettre la machine à laver ou le lave vaisselle en route, pendre ton linge, etc. Je fais suite quelques taches ménagères qui demandent peu de temps mais un peu d’organisation quand je travaille à la maison. L’inconvénient c’est évidemment d’être distrait par tout ce qu’il y a à faire et finalement y consacrer trop de temps par rapport au temps où on travail. Tout est une question d’équilibre finalement !

      1. en y étant 1 journée par semaine pas plus c’est pour moi un gros point positif mais je comprend qu’en étant en home office à temps plein ca devienne une contrainte

  3. Enfin dans cette liste sont mélangés des avantages lies au statut de travailleur independant (comme les photographes) avec les avantages du teletravail….
    Plusieurs points pas applicables a un salarie souhaitant travailler en teletravail car besoin de travailler en equipe, de travailler selon un rythme.donne pour ne pas penaliser collegue ou partenaire.
    Egalement certains sont lies au fait d etre dependant ou non d une connexion internet (en photographe effectivement on peut travailler au fond d un champ avec son ordi meme si pas de connexion…)
    Au final c bizarre car on imagine mal de toutes facons un photographe travailler au bureau dans un espace de coworking, ca n a pas beaucoup de sens je trouve….

    1. Bonnes observations 🙂 Comme je le disais plus haut, je suis salariée mi-temps en télétravail à 100%, sauf une ou deux réunions d’équipe par mois. Ma fonction de chargée de relations publiques me permet d’être quasi aussi flexible que Débohra : quand je fais du traitement photo ou de la mise en page de magazine/brochure, la connexion internet n’est pas indispensable (sauf quand je veux sauver mon travail sur le serveur général), quand je traduis je peux le faire sans connexion, mais j’aime bien avoir accès aux dicos en ligne/Google/forums de traduction, etc. Pour les reportages photos et les interviews de visu, je dois sortir de ma tanière de toute façon.

      Il est certain que toutes les fonctions ne permettent pas une aussi grande flexibilité. Ma voisine est en télétravail 1 ou 2 jours par semaine et elle ne quitte pas sa maison, et elle reste en horaires fixes.

  4. Je travaille de chez mois quelques jours (idéalement) par mois et j’adore ces journées
    j’en profite pour caler un gateau (hum l’odeur du gateau qui cuit pendant que je bosse!) une lessive… Sans culpabiliser car mes collègues sont de toute manière en pause café!
    Je récupère les enfants le midi et dans nos semaines de fou c’est tellement agréable!
    J’ai l’impression d’être hyper efficace et de réussir à abattre tout un tas de taches pro que je n’arrive pas à faire quand je suis au boulot.
    Je profite de la vue sur mon jardin, l’hiver le poele tourne en fond et je me sens dans ma bulle j’adore!!
    Vu mon métier c’est impensable plus d’une journée par semaine et j’aime aussi la compagnie de mes collègues mais quelle bouffée d’oxygène!
    hate d’aller lire les désagréments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.