La vie simple en famille: vadrouilles et fait-maison

Kakamora!!!

On fabrique un kakamora pour cet Atelier du Mercredi

Si vous vivez dans une grotte depuis décembre et que vous n’avez pas vu le dernier Disney, à savoir Vaiana, le kakamora ne vous dit peut être rien. C’est un petit être en armure de noix de coco, mignon au premier abord, se révélant en réalité être un combattant redoutable! Voilà pour le point dictionnaire. Passons maintenant à l’atelier… qui a été entièrement imaginé et réalisé par Roméo. Et qu’est ce qu’il est obstiné celui là, puisqu’il avait une idée bien précise qui était de se servir de noix pour son kakamora… sauf que à cette saison ce n’est pas des plus courant dans nos bois. Il ne s’est pas démonté, il a mis 2 semaines à trouver ces deux coquilles intactes et de dimensions compatibles. Et nous voilà enfin prêts pour l’opération confection.

Il s’est servi de cure-dents, d’un bouchon en plastique découpé pour les pieds, de ficelle, de caillou et de coquillage. Il a assemblé le tout avec mon pistolet à colle, je l’ai un peu aidé par endroit mais il a fait le plus gros. Pour le visage, on l’a dessiné ensemble dans un papier beige, j’ai fait la bouche, il  a fait le reste. Après on a eu l’idée de lui rajouter une petite arme, je n’étais pas sûre que ça tiendrait juste avec de la colle mais si. Voilà donc son kakamora miniature… il n’est pas trop cool? Moi en tout cas j’adore.

Et puis j’adore les idées de Roméo, il passe son temps à bricoler en ce moment, c’est le pro du recyclage de rouleaux de papier wc et il manie le pistolet à colle presque aussi bien que moi. Il grandi et j’adore ça!



6 thoughts on “Kakamora!!!”

  • Je ne connaissais pas le personnage ( bouhou honte à moi mais je travaille avec des petites sections du coup on va dire que c’est un dessin animé pour les plus grands non? lol ) il rend très très bien bonne idée d’activité , je crois que ton fils a pris tes gènes du bricolage !

  • Ici aussi on a un pro du bricolage (j’ai investi dans un pistolet à colle et une agrafeuse murale grâce à lui). Les soucis c’est qu’il vide le papier toilette exprès pour récupérer les rouleaux, il récupère tout ce qui traîne (quand moi je trouve qu’on a déjà beaucoup de bordel) … Maintenant j’hésites presque à organiser un vernissage tellement on a d’oeuvres ! A ces enfants !;)

    • Il s’entendrait trop bien avec Roméo. Son défi du moment faire un bricolage uniquement avec des materiaux récupérés dans la nature… je ne lui dit pas que c’est du Landart, je lui laisse penser qu’il est le premier à avoir eu cette idée! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *