Vieillir #3 Se sentir à sa place

J’ai décidé d’appeler cette rubrique « vieillir » car je trouve que c’est un mot et un état qui mériteraient d’être plus valoriser. A bien y réfléchir je comprends de moi en moins le culte de la jeunesse dans nos sociétés. Bien sur quand on est jeune, on a les traits bien tirés, mais on est souvent dépendants financièrement, moralement, même dans nos systèmes de pensées, on se cherche on tâtonne, on est souvent mal reconnus, pas pris au sérieux, ce n’est pas si confortable. Ce qui grisant en revanche c’est la sensation d’avoir toute la vie devant soi, c’est certain. Et finalement dans la jeunesse ce que nous aimons surtout je crois, c’est le sentiment d’être loin de la mort.

En vieillissant justement je découvre quelques plaisirs, comme celui d’être bien à ma place. Je me suis longtemps cherchée, eu peur de me lancer, ça finalement c’est difficile d’assumer ce qu’on est ou ce qu’on veut devenir. Mais récemment, je me suis rendue compte que ce qui m’apportait énormément d’apaisement c’est cette sensation que j’étais exactement à ma place. Presque même à la place que l’univers avait prévu pour moi… Oui ça fait un peu mystique comme idée. Mais je ressens quelque chose de cet ordre très fort depuis plus d’un an maintenant.

C’est très en lien avec ce choix qui s’est imposé à moi de ne plus avoir d’emploi salarié et de ne travailler que pour moi, c’est peu de choses mais ça a changé beaucoup en moi, de façon pratique bien sur mais encore plus de façon morale. Je ne pouvais plus me cacher derrière ce statut de salariées, où minimiser mon activité de photographe en précisant que je pratiquais à mi temps. Ça a été comme prendre mon envol, et assumer enfin un métier que j’excercais depuis 8 ans (tout de même). J’ai du déconstruire cette peur d’être illégitime, mettre des mots sur ma façon de travailler, identifier ce qui me différenciait de mes confrères etc. Vous n’imaginez pas à quel point ça m’a fait grandir.

Aujourd’hui je sais parfaitement mettre des mots sur mes qualités et mes défauts, sur mes compétences et mes lacunes, je sais que j’ai ma place parmi les photographes et que je n’ai pas à en avoir honte. Je sais que je ne suis pas la meilleure technicienne, encore moins la meilleure retoucheuse, mais je sais mettre les gens à l’aise, créer un joli moment, faire du sens et je sais que pour les clients ça a beaucoup plus d’importance qu’une image parfaite.

Et de tout ce travail mental a découlé une pensée tellement agréable: celle d’être à ma place. Il y a des metiers plus prestigieux, plus altruiste, mais il y a aussi ceux qui nous sont parfaitement adaptés et qui nous rendent profondement heureux. Et c’est le cas pour moi.

Ce sentiment a nourrit d’autres domaines de ma vie, je le ressens aussi lorsque j’assume mes convictions écologiques notamment, mais aussi concernant mes enfants. Je le ressens très fort pour mon engagement pour les Maisons de Naissance. Je le ressens dans ma vie de maman et d’amoureuse. C’est un petit sentiment qui a un peu tout épicé dans ma vie et m’a donné la force de m’engager dans des projets que j’aurais laisser passer à côté de moi il n’y a encore pas si longtemps.

Je savoure donc actuellement cette sensation que je trouve puissante d’être exactement à ma place, de participer à ce qui donne du sens à mon existence.

Et vous, vous vous sentez comment? Vous comprenez cette sensation, vous l’avez déjà ressentie?

12 réflexions au sujet de « Vieillir #3 Se sentir à sa place »

  1. Merci pour ce bel article, il fait écho en moi car c’est exactement ce que je cherche en ce moment… du coup tout m’énerve mais je sais que je chemine et que je vais trouver cette place, ma place dans l’univers !
    Belle journée à toi !

  2. Comme il est beau cet article !!!
    Bravo pour cette naissance à toi même !
    Je ressens exactement la même chose depuis une petite année, depuis que j’ai osé me lancer dans l’écriture notamment. Quand je suis en signature en librairie je n’ai aucun doute: c’est ce qui me fait vibrer, entre autres bien sûr.
    J’aime la trentaine car elle apporte réellement de la sagesse et de l’accomplissement !!

  3. Je commence par te dire que ce sentiment transparaît dans les photos de toi que tu nous laisses voir : tu es rayonnante !
    Et je continue en te racontant que moi aussi j’éprouve ce sentiment depuis 2 ou 3 environ je dirais. Depuis que j’ai trouvé ma voie professionnelle et que j’ose dire que je me sens bien et légitime dans mon métier. Depuis aussi que j’ai accepté que le temps pris pour être auprès de mes enfants n’est pas « volé », mais l’exact but de ma Vie à ce moment précis. Il y aura d’autres buts plus tard, qui me feront envie, et pour lesquels je prendrai aussi du temps. Finalement, j’ai l’impression que « bien » vieillir, c’est accepter que les choix qu’on fait sont les meilleurs pour nous et que personne ne peut décider à notre place, ni juger ces choix.
    Merci à toi pour cette rubrique bienveillante !

  4. Coucou Débo,

    Déjà tu es splendide, rayonnante et ça fait plaisir à voir. Je travaille vraiment sur cet état d’esprit mais je ne suis pas encore arrivée jusqu’à me sentir bien et légitime mais j’avance petit à petit et je crois que c’est bien ça le principal. J’avais vraiment peur de mes 35 ans qui arrivent à grands pas (dans 15 jours) et une forme de plénitude me remplit chaque jours un peu plus. Depuis que j’ai compris que je fais et dois faire les choses pour moi, le bonheur s’installe, ça doit donc être ça VIEILLIR…. Merci beaucoup

  5. tu es si belle sur les photos, que je pense en effet que tu as trouvé ta place, et ce que tu écris est si juste..
    Quand tu vieilliras encore plus, et que tes enfants te quitteront (eh oui, c’est normal..) tu verras que tu changeras encore un peu, mais pour te dire qu’enfin tu vis pour toi, c’est ce que je ressens, et c’est simplement magnifique!
    bon mercredi!

Laisser un commentaire