Préparer notre premier Noël à six

J’ai toujours des idées bien arretées en termre de déco de Noël. Dans l’idéal j’aime que tout soit assorti, du calendrier fait maison aux décos de sapin recyclées. C’est à la fois un plaisir et une pression. Cette année, les enfants m’ont imploré un Noël sans thème, ils ont même dit « allez viens, on fait un Noël moche!! »

De toute façon je n’ai le temps de rien depuis ma reprise, donc c’était le moment parfait pour lâcher. Je les ai laissé trier les décos de No¨ël, ils ont tout mis dans le panier, il y avait du doré, du cuivré, du bois, du rouge. C’est regardé le panier et je me suis dit que ce n’était pas si moche, c’était juste les couleurs d’un sapin traditionnel.

Jérôme a rentré notre sapin en pot, non sans mal, puisque pour la première année ses racines avaient transpercées le pot et carrément infiltrées le gravier de la cour et le film géotextile!!!

(D’ailleurs pour voir comme notre sapin a grandi, voilà sa première année, sa seconde, et sa troisième. C’est son quatrième Noël!)

J’ai laissé les enfants décorer complètement seuls. Je leur ai même dit en rigolant « mettez tout comme vous voulez, de toute façon j’arrangerais tout quand vous serez couchés ». Et puis en fait, je n’ai rien bougé, j’ai laissé ces trois boules à la queue leu leu sur une seule branche, ce coin de sapin sans déco, ce coin où il n’y a que des boules blanches. En toute sincérité, si je n’ai rien bougé ce n’est même pas pour faire plaisir aux enfants, mais juste parce que je le trouve beau comme ça! Je le trouve parfait!

Et puis, on a tous passé un moment joyeux, doux, tendre, parfaitement ensemble. C’était un merveilleux moment qui marque notre premier Noël à six.

2 réflexions au sujet de « Préparer notre premier Noël à six »

  1. Ahah le culte du sapin parfait, ça me parle et j’ai renoncé après ma plus belle réussite digne d’un magazine déco quand les enfants m’ont dit « ouais il est beau mais c’est pas nous, on est pas parfait, on veut un sapin déglingué avec des boules qui ne vont pas ensembles ». Donc depuis 2 ans j’ai un sapin mochard à souhait sans aucune harmonie mais beaucoup de rire car le sapin moche c’est aussi un art 🙂
    Je précise mes enfants ont 21 et 19 ans et cette année chacun a fait des ornements en pâte à sel, chacun a choisi un thème, on ne connait pas ceux des autres et rien n’ira ensemble et c’est très bien, on a passé des heures sur facetime à pouffer en imaginant le résultat final et ça vaut mille fois le sapin de magazine que je faisais toute seule (même si 3 boules sur la même branche ça demande de l’abnégation).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.