Photographier ses enfants: Mes petites astuces

IMG_3356

Aujourd’hui, j’ai décidé de répondre ici à toutes vos questions qui concerne la manière dont je photographie mes enfants. J’espère que je serai assez claire et que mes explications vous permettront d’être plus satisfaits de vos propres photos.

Pour ceux qui ne le saurait pas, la photo, plus qu’un hobby c’est mon métier. J’y ai été formé de façon très théorique à l’université où j’ai d’ailleurs réalisé mon mémoire sur la photographie de famille. C’est pour vous dire que ce sujet me passionne et avant même d’avoir des enfants j’adorais déjà les portraits de famille. Ce n’est donc absolument pas un hasard si je me suis lancée à mon compte depuis maintenant 6 ans dans la capture et petits et grands moments de la vie de famille.

Pour les questions techniques, j’utilise un Canon 7D, pourquoi? Pour des raisons de meilleur compromis budget/ qualité mais aussi encombrement/ qualité… Je n’utilise que ce boitier, je n’ai pas de compact ou de bridge à glisser dans mon sac pour mes photos plus quotidiennes et parfois j’avoue ça me manque. Pour tout vous dire c’est souvent quand je vois l’état de mon boitier qui n’a qu’1 an que je me rend compte que ça me manque. J’ai plusieurs objectifs, du grand zoom ou très grand angle mais je n’en utilise très régulièrement que deux: Un Tamron 17-50 et une focale fixe Tamron 60mm

IMG_3387

Pour la partie pratique maintenant… Attention ça risque d’être un petit peu plus long. Pour photographier les enfants il faut tout d’abord s’adapter à eux, c’est très important de penser comme ça et pas le contraire. Au fil de mon expérience j’ai constitué 3 catégories de séances à adapter à 3 âges.

Il y a les nouveau né. Là il faut être à leur entière disposition, il faut prendre du temps, attendre la fin de la tétée, le bon moment, celui où on dérange le moins le bébé. Surtout ne cherchez pas à tenir votre bébé éveillé à tout prix pour les photos, s’il dort il est tout autant mignon, et puis comme ça vous l’embêterez moins Pour les bébés j’aime m’installer à l’intérieur, à la lumière naturelle. Installez le simplement sur un couvre lit clair ou sur une joli couverture et circulez autour de lui. N’oubliez pas les détails, les petits pieds, les oreilles, le petit bout de cordon restant… Tous ces petites choses qui nous laissent les plus jolis souvenirs. Pour ces séances j’adore utiliser mon objectif macro.

Après il y a les grands bébés, de 5 à 12 mois, là c’est l’âge le plus facile. Le bébé rigole à peine il voit sa Sophie la girafe, il ne part en courant en vous voyant, car même s’il crapahute il ne va pas bien vite. Pour cette tranche d’âge tout est possible, intérieur, extérieur, séance studio… S’il arrête de sourire quand vous vous cachez derrière l’appareil, faites votre mise au point puis décalez  votre visage pour qu’il voit votre regard avant d’appuyer sur le déclencheur.

Au delà d’un 1 an, je vous conseille de préférer prendre vos enfants en photo, en extérieur au grand air, en train de courir et de s’amuser sans se soucier de l’appareil. Faites vous petit, faites vous oublier, mettez leur des jouets, des bonbons et le tour et joué! Si vous voulez des photos en intérieur, placez vous assis par terre sous une fenêtre rideaux ouverts pour vous garantir la meilleure lumière et prenez vos enfants en train de jouer, pour attirer leur attention vous pouvez tenter les grimaces, ça marche assez bien. Pour ces séances là, je fais toujours attention de sélectionner une vitesse de prise de vue rapide pour éviter les flous, un mode sport sur un compact fera l’affaire.

IMG_3368

IMG_3337

IMG_3450

IMG_3411

Si vous avez un reflex, pour resserrer l’attention sur votre sujet, pensez à ouvrir votre diaphragme pour réduire la profondeur de champ. En gros, pour faire que votre enfant soit net et le fond flou. Pour régler l’ouverture, placez vous sur le mode A ou Av et sélectionnez une valeur faible.

Dans tous les cas, pensez à vous mettre à la hauteur de l’enfant, quitte à être coucher par terre. N’essayez pas de trop les faire poser car les sourires forcés ne sont jamais les plus mignons. Si vous avez un papa ou une copine à disposition pour les faire rire c’est très pratique, j’avoue!

De façon générale je vous déconseille l’utilisation du flash qui permet très rarement d’obtenir un rendu satisfaisant. Quand il fait sombre essayez plutôt d’augmenter les ISO et l’ouverture.

L’avantage du numérique c’est que vous pouvez multiplier les prises de vue pour en obtenir une de satisfaisante, attention cependant à ne pas en abuser car quand vous allez vous retrouver devant 500 images à trier vous allez vous sentir bien découragé!

Je crois que je vous ai donné pas mal de mes petits secrets…. Par contre si vous voulez des photos de vous avec vos enfants il n’y a pas d’astuce, vous serez obligé de faire appel à moi pour une séance photo!! 😉

Pour illustrer ce billet, j’ai joué le jeu, un moment banal, une virée au parc, une lumière banal, plutôt moche même,  pour vous prouver que ce n’est pas si difficile d’avoir des images sympas de vos enfants!

IMG_3352

IMG_3342

IMG_3354

IMG_3365

IMG_3388

IMG_3396

IMG_3401

IMG_3458

IMG_3411

IMG_3430

12 réflexions au sujet de « Photographier ses enfants: Mes petites astuces »

  1. Je te rejoins les photos en extérieur sont souvent mieux pour l’éclairage notamment ! Je regrette de ne pas faire davantage de photos d’eux, je suis toujours trop dans le feu de l’action à jouer avec eux et à en oublier de prendre des photos !

Laisser un commentaire