Seville en détails

Me revoilà pour vous raconter Seville. Après vous avoir donné un peu l’ambiance, je vous propose aujourd’hui de visiter la ville avec moi. Je reprends mes photos et nos découvertes par ordre chronologiques et non géographique, mais je pense que vous vous y retrouverez facilement car le centre de Seville est petit et tout se fait très facilement à pied.

Aucune de nous, n’avait vraiment pris le temps de se renseigner sur la ville, on n’avait pas trop d’images en tête, pas de programme, pas d’idées sur la ville. Et ce fut merveilleux de découvrir Seville sans aucun pré requis. Nous sommes immédiatement tombées sous le charme.

Nous avons décidé de relier le centre de la vile depuis l’aéroport via un taxi car nous n’arrivions pas à trouver une liaison qui nous corresponde. De plus à 4 ce n’était pas dément (24€) et hyper rapide (15 minutes).Nous n’avons pas regretté ce choix qui nous a permis de vraiment profiter de notre première journée sur place. Nous nous sommes faits poser au Metropol parasol, car c’était à côté de notre logement et que nous voulions profiter de son marché quotidien pour nous ravitailler. Surprise les halles couvertes sont fermées… Ma copine Carole se tente à dire « c’est peut être un jour férié.. Un jeudi 20 Juin? Elle ne conviant personne avec sa théorie. Tant pis pour le marché, nous décidons de prendre l’ascenseur pour monter en haut de cette drôle de structure et voir la ville de haut. L’ascenseur coûte 3€ par personne et la vue vaut vraiment le coût. En haut, il y a une sorte de promenade qui permet de voir la ville à 360°C. La gentille dame de l’ascenseur nous explique que c’est un jour férie le « Corpus Christi ». Une fête catholique connue pour ces processions somptueuses et appréciées des locaux. Nous découvrons donc Seville, remplie de ses habitants. Ils ont mis leurs plus jolis habits, suivent les processions, les fanfares. Il y a de la musique, des sortes de châles colorés sur les balcons, de la mire, du foin, des fleurs de partout. Je crois que c’était la meilleure manière de s’immerger dans ce voyage.

Nous rejoignons ensuite notre logement, en plein centre de Seville: emplacement idéal. Il a une mini terrasse avec vue sur les toits, mais malheureusement il y fait beaucoup trop chaud pour réellement en profiter. Le quartier est extra, nous nous y sentons rapidement chez nous, et le glacier d’en bas de la rue devient notre petite habitude. Après une bonne sieste, nous découvrons avec grand plaisir le très mignon quartier Santa Cruz, et nous poussons la balade jusqu’à la Place d’Espagne. Pour le retour nous passons par les quais et y admirons le coucher du soleil.

Et pour terminer cette journée en beauté nous avons mangé des tapas juste délicieusement parfait au Bar Augustin & Co

Pour le deuxième jour, nous savions ce que nous voulions voir donc le programme s’est un peu plus chargé. Nous avons traversé la ville pour déguster les meilleurs churros selon notre hôte Pedro. Nous avons donc commandé des Tejeringos, la version andalouse et non saupoudrée de sucre des churros au kiosque situé juste derrière la Porte de la Macarena. Nous les avons dégusté avec un chocolat chaud pris dans un petit troquet d’à côté. Nous avons fait une halte dans la très jolie boutique Quiereteme, avant de rejoindre la Cathédrale de Seville et sa célèbre tour Mauresque Giralda. La file d’attente devant le bâtiment était assez impressionnante, mais c’est allé assez vite et en quelques minutes nous étions à l’intérieur. C’est un édifice immense.

L’après midi nous avions réservé des billets pour le Palais d’Alcazar à 18h pour éviter les heures les plus chaudes et c’était une idée parfaite. Nous avons profité du palais en toute tranquillité et ce jusque sa fermeture. Cet endroit a été une immense coup de cœur, c’est magnifique! Le tarif par personne c’est 11€. J’ai particulièrement aimé les immenses jardins. Après cela nous avons traversé la ville pour aller à l’Alameda de Hercules sur les conseils de Pedro notre hôte. Un quartier populaire et festif, loin des clichés touristiques qui nous en a mit plein la vue pour cette soirée de fête de la musique. Nous avons très bien mangé à Arte y Sabor, des tapas évidemment. Et puis nous avons chanté et danser une bonne partie de la nuit.

J’espère que la visite vous a plu. Est ce que c’est une ville que vous connaissez?

8 réflexions au sujet de « Seville en détails »

  1. Oui nous étions 2 jours à Séville pour mes 40 ans l’an dernier, nous avions fait un road trip en famille en Andalousie (Malaga – Cordoue – Grenade – Séville – Ronda) c’était magique !!
    J’ai adoré l’Andalousie c’est juste magnifique.. l’Alhambra est la plus belle chose que j’ai vu au monde.. la mosquée de Cordoue est impressionnante.. Je te les conseille pour une prochaine destination !

Laisser un commentaire