Marrakech entre père et filles

C’était son cadeau de Noël, pour nous, ses deux filles:un séjour à Marrakech! Il le voulait son voyage à trois et en parlait depuis notre week-end à Chateauneuf du pape. Je crois qu’il a pu avoir peur qu’on se défile, car il s’est occupé de tout, avion et logement et nous a juste demandé de bloquer les dates! On était déjà tous allés à Marrakech, mais celui qui connaissait le moins la médina était mon père car il avait fait des séjours « Golf », alors nous avons joué les guides. C’était vraiment un bon moment, du vrai temps ensemble. Je crois qu’on l’a un petit peu fatigué par le programme, mais aussi par nos discussions interminables et nos rires un peu trop bruyants. Il a admis que ça n’avait pas été très reposant comme vacances… Mais moi je crois que ça l’a vraiment rendu heureux.

Nous avons eu une météo folle, il faisait encore plus chaud que dans les Canaries. Et il n’y a pas à dire juste sentir le soleil chauffer sa peau suffit à se sentir dépaysé. Nous avons passé tout le dimanche dans la Médina, de la place Jamaa el Fna au Palais Bahia, en passant par les souks.

Ce que je trouve à chaque fois envoûtant à Marrakech, c’est la lumière, qui se faufile entre les canisses, entre les persiennes. Cette ville est un véritable spectacle visuel je trouve. Nous sommes ensuite rentré à l’hôtel. Mon père voulait nous faire découvrir l’endroit où il avait séjourné, un immense Resorts dans la Palmeraie, qui d’ailleurs s’appelle La Palmeraie. C’est très chic et c’était très exotique pour moi qui ne voyage qu’en appartement. Les services sont au top, le cadre magnifique et le petit déjeuner complètement gargantuesque. Ce que j’ai particulièrement aimé c’est le personnel qui était vraiment adorable. Ce que j’ai moins aimé c’est d’être excentré par rapport à la médina, ce qui nous a valu à chaque fois des longues minutes de taxi et un tarif « spécial palmeraie ». De façon général le fait de loger dans un hôtel qui s’appelle Palace nous a fait multiplier pas mal de tarifs. Je vous laisse par contre admirer le cadre qui était plutôt canon.

Le lundi, nous sommes partis en excursion dans la vallée de Ourika, et je vous détaillerait cette excursion dans un autre article. En rentrant, nous nous sommes fait poser au Jardin Majorelle que nous n’avions pas eu le temps de faire la veille. C’est vraiment le lieu à ne pas louper selon moi. C’est un véritable havre de paix à l’atmosphère toute particulière. C’est un lieu à mi chemin entre le réel et le rêve je trouve. Nous étions vraiment ravies avec Laurène de faire découvrir ce jardin à mon père. Nous y sommes resté un long moment, jusqu’à la fermeture pour être exact, nous avons donc vu le jardin se vider et pu en profiter seuls les derniers instants.

Et puis après ça, comme on avait fait que 20 000 pas, dans la journée selon le compteur de ma sœur, on s’est dit qu’on allait rejoindre le centre à pied. et se balader encore un peu. On a découvert un coin de souk où je n’avais jamais mis les pieds et qui était très chouette. Et puis nous avons finalement rejoint la Place après de nombreux détours dans les ruelles de Marrakech.

Le mardi matin, on s’est levé tard et on a profité de l’hôtel avant de reprendre l’avion. Je vous donne les adresses des deux restos où nous avons très bien mangé. Les deux sont sur la place Jamaa El Fna, il y a Taj’in Darna et Café Kassabine.

Merci à mon papa pour cette parenthèse enchantée. Je vous montre vite notre virée hors de la ville.

17 réflexions au sujet de « Marrakech entre père et filles »

  1. Bonjour Débo,

    Vous êtes vraiment très beaux tellement vous respirez le bonheur. Tes photos sont magnifiques et reflètent l’amour que vous avez les uns pour les autres. Cela a du être un super moment, ces instants avec nos parents sont précieux il faut en profiter. Merci de nous avoir fait partager cette parenthèse enchantée.

  2. Quel fabuleux séjour ça devait être. Je rêve de repartir, maintenant que je suis maman je sens que ça va être moins simple. As-tu quelques pistes sur comment tu t’organises pour les enfants lorsque tu t’absentes quelques jours ? Notre 1er séjour depuis la naissance de notre fille se fera en mai (pour 4 jours) et j’avoue déjà appréhender. Est-ce que c’est pas trop tôt ? (elle aura 7 mois). Même si c’est les grands parents qui la gardent et que j’ai une entière confiance en eux je ne sais pas pourquoi ça m’inquiète.

    1. Ce sera parfait, le bon moment c’est celui où on en ressent le besoin que le bébé ait 4 ou 18 mois.
      Mais tu sais que ça pourrait être un sujet d’article, car ici avec 3 enfants, l’organisation à mettre en place est assez impressionnante!
      Mais pour ton bébé, mon seul conseil c’est de bien lui expliquer avant. Et puis une fois partie de vraiment déconnecter et en profiter

    1. oh oui on a envie de tout acheter, ces miroirs en forme d’oeil sont mon regret…. mais pas sur qu’il serait rentré dans ma valise

  3. Encore et toujours de magnifiques photos§ ce devait être un fabuleux moments pour ton papa entouré de ses 2 filles! Une belle idée de cadeaux et Marrakech est toujours aussi belle…Le jardin de Majorelle est vraiment grandiose c’est mon endroit coup de coeur à Marrakech! Hâte de lire ton prochain article hors de la ville car je ne connais pas!

  4. C’est ton papa qui devait être ravi!! Quel bonheur pour lui d’avoir ses 2 filles à ses côtés dans un endroit si merveilleux. Merci de nous embarquer (un peu) avec vous dans votre virée au Maroc. Ca me donne envie de découvrir cette ville (je ne connais pas du tout l’Afrique) effectivement la lumière est captivante.

  5. nous venons juste de rentrer de 6 jours avec nos enfants. Quelle ville incroyable !on a aimé se perdre dans les souks et la médina, nous sommes allés voir les cascades d’Ouzoud (magnifique !) et évidemment on a fait une ballade en dromadaires… j’ai adoré les couleurs de cette ville !

Laisser un commentaire