Quelques pistes pour un Noël plus éco-responsable.

Je vous avais promis cet article qui finalement va peut-être arriver un peu tard pour vous, c’est à dire après vos achats pour les fêtes. Je m’en excuse mais ce mois de décembre a été… je ne sais même pas comment le qualifier, Éreintant je dirais. Entre les anniversaires des enfants, l’actualité qui pèse énormément sur mon moral, beaucoup de boulot ce qui est chouette mais fatiguant, une mauvaise nouvelle, beaucoup de chouettes projets. Enfin bref ce n’est pas le propos. Mais du coup voilà l’article arrive u peu en retard. Ce n’est pas très grave, après tout il servira encore pour l’année prochaine. 

Les périodes de fêtes sont réellement une période d’opulence et d’excès, et je comprends vraiment à quel point c’est important après des mois de frustrations, des semaines de fatigue, Noël arrive comme une douceur de l’hiver qu’on ne veut pas rogner. J’ai d’ailleurs lu plusieurs articles qui assumaient le choix de vouloir faire un Noël excessif et se lassaient de la « tendance » ecolo-minimaliste. Je ne viens ici critiquer personne, et chacun fait bien comme il veut, ou comme il peut. Moi je n’arrive plus de prendre de plaisir à ce trop d’excès car je vois forcement les conséquences me sauter au yeux annulant le potentiel plaisir. Donc en réalité ce n’est même pas un choix, je me sens obligée de changer mes habitudes pour profiter de cette fête et qu’elle garde un sens pour moi. 

Je ne vais donc partager que quelques pistes que j’ai suivi cette année pour me sentir en accord avec Noël et donc en profiter pleinement. J’ai classé tout ça par thématique, c’est évidemment une liste non exhaustive alors n’hésitez pas à rajouter en commentaire vos propres idées et astuces. 

Les enfants: 

  • Filter les catalogues de jouets. 

Si vous avez un stop pub, vous n’avez normalement pas du en recevoir et personnellement je trouve ça bien mieux. Pourquoi? Car les catalogues sont extrêmement bien fait et répondent parfaitement à leur mission: donner envie! Les enfants ont donc tendance à tout entourer, découper, même des jeux qui n’ont jamais vu et avec lesquels ils ne joueront jamais. A la maison depuis plusieurs années, les enfants dessinent ou écrivent leur liste avec des envies à eux qui leur trottent dans la tête depuis un petit moment. Ils seront du coup plus raisonnables et d’autant plus heureux à l’ouverture du cadeau. 

  • Le tri des jouets anciens

Je vous ai parlé ici, nous avons donc tradition de donner à une collecte de jouets. Mais je sais que vous êtes nombreux à faire un gros tri avant les fêtes, c’est le moment de faire attention en jetant les jouets cassés, certains peuvent se recycler. On peut aussi mettre les anciens à vendre plutôt que de jeter ou même les offrir à un autre enfant pour Noël. 

  • Les magasins de jouets d’occasion

Je ne sais pas s’il y en a beaucoup, mais il y a une jolie boutique à côté de chez moi qui propose des jouets d’occasion, lavés, et vérifiés (pas de pièces manquantes du coup) et je trouve le concept chouette, c’est une initiative à soutenir. Ça s’appelle le temps des retrouvailles

Les cadeaux en général

  • Penser à l’occasion

Aussi bien pour les grands que pour les petits nous nous sommes tourné vers le seconde main cette année. Nous avons trouvé le jouet pour Roméo d’occasion sur le bon coin, j’ai proposé à ma mère de prendre une combi de ski pour Loni sur Vinted, et nous avons proposé à ma belle sœur de nous prendre un jeu de société d’occasion. Je pense que c’est une démarche qui va de plus entrer dans les mœurs et de moins en moins choquer du coup. 

  • Les petits créateurs

Je suis sure qu’autour de vous, il y a des gens bourrés de talent qui ont une petite boutique, où qu’il y a des marchés des créateurs, je crois que Noël c’est le moment de soutenir ces petits talents locaux. Pour ma part cette année j’ai choisi quelques cadeaux chez Made in Velanne dont je vous avais déjà parlé ici et chez Vanora Création, dont je vous avais parlé

  • Les engagements éthiques

Même dans les boutique classiques on peut sélectionner certains produits pour leurs engagements. Par exemple on peut offrir du maquillage ecocert plutôt que du classique, ou un vêtement fait en France plutôt que fait en Chine. Parmi mes achats, j’ai par exemple choisi ce kit Mosaique pour ces engagements: pierres naturelles, fibres naturelles, et un arbre planté pour chaque kit. 

  • Se déplacer en boutique

Même si c’est une grande enseigne il est plus judicieux de se déplacer en boutique si elle n’est pas trop loin, pour éviter les emballages et les transports liés à la vente en ligne. 

  • Les cadeaux dématérialisés

Alors ça c’est le bonne solution pour faire un cadeau responsable; offrir un moment plutôt qu’un cadeau matériel. Et en plus ça c’est très bien admis et plutôt à la mode donc vous pouvez y aller en toute tranquillité, il y a plein de possibilités: un abonnement au ciné du coin, un carnet de ticket pour la piscine, un soin ou massage ou institut, un resto entre amis, un escape game entre copains, un cours de yoga… la liste est infinie! On a beaucoup misé sur ça cette année, surtout pour les adultes, des places de concert pour l’amoureux, des week-end en famille, en même des voyages (bon là clairement avec l’avion c’est pas vraiment écolo comme cadeau dématérialisé). L’an dernier nous avions même offert un moment aux enfants de notre part et ils avaient adoré… On devrait le refaire, j’avais offert une nuit en cabane à Roméo et un massage à Mona, il faut vite que je trouve une idée à leur inscrire sur un petit bon. 

  • Les emballages

J’y ai consacré un article entier ici, il y a plein d’alternatives au papier. Je pensais cette année faire sans papier du tout… finalement j’ai tout de même acheté un rouleau de papier kraft pour mes neveux, j’avais peur que ça leur paraisse bizarre le tissu… 

  • Demander des cadeaux utiles

Plus les années passent plus je trouve que Noël c’est aussi le moment de demander de l’utile, une jolie paire de chaussure pour son enfant, des couches lavables pour son bébé, un robot ménager pour moi!!! Ah quand j’y pense, il y a 10 ans jamais je n’aurais cru dire ça un jour, car j’ai longtemps cru que le plaisir c’était le futile. Et puis m’imaginer m’extasier devant un petit électroménager je crois que ça m’aurait filer de l’urticaire à cette époque… Mais bon on vieillit quoi. L’an dernier j’ai demandé des serviettes hygiéniques lavables  ma sœur, ça la fait marrer mais n’empêche j’ai pensé à elle chaque mois de l’année. Il faut adapter ses demandes à son entourage c’est certain, mais je suis, par exemple ravie que la marraine de Loni ait accepté de lui prendre une couche lavable car il nous en manque vraiment une et il va vraiment l’utiliser. 

La décoration

  • Le cas du sapin

C’est difficile de faire un choix entre un arbre en plastique produit en Chine et un arbre naturel qui a poussé en France. Ce que je retiens c’est que si on veut amortir le bilan carbone de son sapin artificiel il faut le ré-utiliser plus de 3 ans. En sapin naturel on peut les choisir venant d’une région proche de chez nous. Il faut par contre bannir les sapins recouverts de neige artificielle qui est polluante pour les intérieurs et qui empêche le sapin d’être recyclé. On peut également le choisir en pot et le replanté dans son jardin, mais si on fait ça toutes les années son jardin va ressembler à une foret. Si on le choisi tout petit en pot la première année, on pourra s’en servir 3 ou 4 années en le rempotant chaque année dans un pot plus grand, avant qu’il ne devienne trop gros. Apparemment il existe aussi des système de location de sapin en pot pour les personnes qui n’ont pas de jardin. 

Et après il y a la solution du sapin détourné, en bois, en papier, place à la créativité: tout est envisageable! C’est ce que nous avons fait cette année

  • La décoration de fête

En terme de déco, je trouve que c’est plutôt facile de faire quelque chose d’éco-responsable, il y a plein de solutions: Réutiliser de la déco que nous avons déjà, faire des décors végétaux avec des branches et des plantes (en plus c’est super tendance), ou enfin des tables récup en carton ou papier comme celle de Daphné

  • La vaisselle jetable

Allez cette année on essaye de se passer de vaisselle jetable, chiche? En plus les plateaux dorés il faut le dire à vos familles c’est has-been! Si on n’a pas assez d’assiettes ou de verres on peut mixer les services c’est très joli aussi. Je pensais m’occuper des serviettes en tissu pour le réveillon chez mes parents… Mais pour 20 serviettes, j’ai vite déchanté au niveau budget, et puis ma mère en avait déjà des jetables… Comme quoi ce n’est pas toujours si facile. L’année prochaine je m’y prendrais plus tôt et je courserais 20 serviettes toutes simples et blanches qui feront absolument toutes les occasions. 

Le repas de Noël

  • Moins de gaspi

Le gaspillage à Noël c’est un peu la tradition.. Mais finalement ce n’est peut-être pas obligatoire. Je crois que cette année on pourrait essayer de mieux calculer les quantités, de limiter un peu l’apéro qui induit une perte d’appétit pour le repas en soi. 

  • Plus de produits locaux et de saison

Pour le réveillon ma grand-mère avait l’habitude de nous préparer un immense salade de fruits, c’est un souvenir délicieux pour moi, mais j’avoue les framboises en plein hiver ce n’est pas bien raisonnable… Après ce n’est pas toujours évident d’allier le plaisir et la raison. Mais on peut déjà essayer de choisir des légumes de saison pour l’accompagnement, et d’acheter ses provisions sur un marché local pour commencer, non? 

  • Le dogy bag

Surtout cette année chaque invité repart avec les restes du festin, ça pas d’excuse c’est vraiment facile.

Mon bilan 2018

Ne croyez surtout pas que tout est parfait chez nous, on avance tous à notre rythmes poussés par les questionnements du moment. Je suis fière de nous pour le sapin, pour ce que nous avons trouvé d’occas’ et pour les achats que nous avons fait en magasin plutôt que sur le net (en majorité). J’ai tout de même fait une commande de 2 articles chez A…zone en désespoir de cause car je ne trouvais absolument pas ailleurs pour l’un et parce que j’avais trouvé ailleurs pour 3 fois plus cher pour l’autre… Et qu’est ce que ça m’a agacé quand j’ai vu qu’ils m’avaient livré en 2 colis, bref je culpabilise mais bon je n’ai pas trouvé de solution. J’ai aussi commandé 2 livres en ligne, car je ne les trouvais en magasin. Et enfin une commande chez Vertbaudet pour une gigoteuse pour Loni et un réveil pour Matis. On est encore très loin du minimaliste, les enfants auront beaucoup de cadeaux à déballer, et les adultes aussi, mais je crois que nous progressons alors finalement c’est tout ce que je veux retenir. 

la barrette renne de chez Tiger… Pas sur que ce soit super eco-responsable! 😉

15 réflexions au sujet de « Quelques pistes pour un Noël plus éco-responsable. »

  1. autant le reste de l année je fais attention autant pour Noel pas du tout!!! je veux faire plaisir à mes enfants en leurs achetant le cadeau de leurs reves … du coup merci le net avec des tarifs abordables. en se qui concerne la deco par contre je suis raisonnable je la change que quand elle est cassée.
    les serviettes en tissus j ‘ai vraiment du mal … pas que je n aime pas mais plus par le fait de la « manutention », je n ai pas de vacances, pas de week end donc simplification au max.
    je pense que le principal c’est d avoir le NOel qui nous correspond. Joyeux noel à toi et ta famille

  2. Bonjour !
    Pour les serviettes en tissu pense aux brocantes, j’en ai trouvé des magnifiques toutes brodées et cela habille une table très facilement avec de jolis verres le tour est presque joué !!
    pour le sapin chez nous c’est un faux depuis 17 ans !! Il n’a pas bougé…je crois qu’il est bien amorti !!
    Je te rejoins pour les cadeaux utiles….je ne regrette absolument pas le thermomix de l’an dernier , cela m’a permis de revendre sur le bon coin tous les autres appareils qui encombrent placards et paillasses et de gagner beaucoup de temps le soir et le WE…en cuisinant des plats que je n’aurai jamais imaginé pouvoir réussir (moi qui ne suis pas une grande cuisinière !!)
    Dans un autre registre : Connais tu la marque Fempo ? : culotte de règles absolument géniales !!
    Joyeuses fêtes à toute ta famille !!

  3. De très belles idées merci !

    Je vais me pencher sur les emballages cadeaux en tissu (pour l’instant j’ai du kraft depuis quelques années c’est un peu moins pire que les trucs brillants mais quand je vois la durée de vie du papier qu’on jette ensuite c’est aberrant.
    Les cadeaux d occasion je n’y arrive pas 😔 c’est terrible mais je bloque. Et désencombrer pour l’instant les enfants ont du mal (3 et 5 ans) mais petit à petit ça va venir j’espère

  4. Merci pour toutes ces belles idées!
    Tu parles de serviettes hygiéniques lavables, est-ce que tu peux nous en dire plus? C’est un sujet qui m’interesse mais je n’y connais rien.
    Merci!

  5. Ici j’ai réussit à ne pas commander chez Amazon mais j’ai quand même commandé sur le net des trucs que je ne trouvais pas dans ma campagne. Je te rejoins totalement sur les catalogues de jouets, cela crée de fausse envie chez les enfants (et même les parents parfois), j’irais même plus loin comme nous ne regardons que netflix, pas de publicité du coup!

  6. On a notre sapin artificiel depuis 5-6 ans. Il n’a pas bougé. on l’a pour longtemps. j’avais beaucoup hésité pourtant aucun regret. On y a gagné écologiquement, financièrement et même en temps et énergie ! juste à le descendre du grenier !

  7. Oui comme Françoise pour les serviettes de table je te conseille les brocantes – recycleries – emmaus : il y a des merveilles, souvent brodées. Je suis sûre que tu vas trouver ton bonheur. Et pourquoi pas offrir un lot de belles serviettes de tables à tes parents à l’occasion d’un prochain cadeau ? Tu peux même les fabriquer avec tes enfants : choix des tissus et couture dans un vieux drap…

    Ici on offre beaucoup de cadeaux gourmands : utiles et futiles. Qu’on essaye de faire en partie par nous même : confiture, Lemon curd, truffes, y’a un cousin qui produit du miel… Qu’on ramène de nos voyages et vacances, parfois longtemps à l’avance : de la bonne huile d’olive de cet été dans le sud, un saucisson de ce déplacement professionnel en Hongrie, etc.

    Oui l’important c’est de prendre conscience et de progresser. Chacun à son rythme pour s’accorder à de nouvelles valeurs.

  8. J’avais laissé l’onglet de ton article ouvert pour le lire tranquillement plus tard quand j’ai retrouvé ce matin Philéas en train de le lire. Il m’a dit ; maman, mais c’est exactement le genre de choses qu’on fait et qui me semblaient normales.

    Effectivement, aucun catalogue de jouets ne rentre ici, on cherche d’abord d’occasion avant de se tourner vers du neuf si c’est impossible, on mange vétégarien le soir du réveillon et on est passés au sapin DIY depuis longtemps. Par contre, je dois avouer que je commande régulièrement des objets techniques sur Ama*on pour mon grand – certains trucs sont introuvables dans ma garrigue ( et niveau bilan carbone, c’est pas génial non plus de courir les magasins en voiture ). Et je n’ai pas encore complètement abandonné le papier kraft pour emballer certains trucs.

    Mais enfin, je voulais surtout te remercier Debohra, je suis hyper touchée que ma déco de Noël tout en carton et chutes de papier-peint te plaise. Je ne savais même pas que tu l’avais vue passer, et ce projet me tenais à coeur.

    1. Merci à toi Daphné pour ta créativité et ta simplicité. Je croyais avoir commenter ta table de fête… mais peut-être pas en fait, en tout cas j’ai adoré! Il va par contre falloir arrêter ces réalisations sublimes sous peine de me faire sentir nullissime! 😉

  9. Super article comme d’hab! Je te rejoins complètement dans ta démarche : j’essaie chaque année de faire un pas de plus, prendre conscience de tout ça c’est le plus important! Pour moi le pire qui influence les enfants, ce sont les pubs TV ; les filles ne la regardent pas chez nous, mais je me suis rendue compte que les mamies qui les gardent le mercredi avaient cédé, et cela a suffit à les embrigader, et ça a été dur de remettre ma grande dans la bonne réflexion… Ici notre crédo c’est : un jouet qui vous fait vraiment plaisir et qui soit durable (ex cette année : playmo pour ma petite, et sylvanian pour ma grande), un cadeau utile (siège piano), et le reste livres et jeux de société. Je n’ai pas de jeux d’occasion cette année car je n’ai pas eu le temps d’aller en brocante, mais je l’ai déjà fait sans soucis! Et ma grosse progression de l’année a été de limiter Amazon et les achats en ligne de manière générale, dans la mesure du possible… Pour les papiers cadeaux je fais avec du papier kraft.

  10. Hello Debo,
    très chouette article que je rejoins complètement ! Je t’avoue même que ça me rassure car mes démarches ZD n’ont commencé vraiment que cet été (alors que j’étais passionnée par tes articles depuis quelque temps !).
    Ici aussi changement de méthode avec limitation des cadeaux pour les enfants après gros tri des jouets premiers âge… pour certains avec lesquels ils n’ont presque pas joué !
    Du coup on a pris de l’occasion, on a limité la famille et insisté sur les cadeaux utiles et dématérialisés !
    Ma belle mère n’a pas du tout compris le principe mais ma mère et ma soeur ont fait des efforts !
    J’en ai profité pour donner des jouets aux restos du coeur via une collecte dans la ville et d’autres à une MAM qui s’ouvrait…. on se sent utile et ça fait du bien !
    PS : j’espère sincèrement que le bon cadeau pour séance photo en famille pourra se faire avec toi en 2019!…
    Passes de belles fêtes 🙂

Laisser un commentaire