Une fête de petits Indiens

Pour ses 5 ans, Mona voulait une fête d’indiens… Pourquoi? Aucune idée, je crois juste qu’il fallait choisir une idée directrice et qu’elle s’est arrêtée sur la première qui lui passait par la tête. C’était donc tout le contraire de la fête gauloise, un thème ultra vu et connu, avec des tonnes d’idées d’inspiration sur le net. A tel point qu’il a même été dur pour moi de m’en inspirer tant on voit de tout. Du coup, nous sommes partis de ce que nous avions dans nos tiroirs. Nous avions plein de décos blanches et dorées et beaucoup de plumes… Alors voilà, finalement c’était aussi simple que ça. Charlotte de la boutique Rose Caramelle m’a apporté de l’aide comme toutes les années. C’est elle qui m’a donné l’idée des flèches réalisées avec des pics en bois et du papier, et c’est dans sa jolie boutique que j’ai sélectionné ce présentoir à gateau blanc et ce cake topper trop magnifique, des pièces belles et simples que je pourrais réutiliser à de nombreuses occasions. Pour le reste de la déco, c’est de la recup, mais je crois bien que tout venait de sa boutique…. des chapeaux transformés en tipi, des rosaces, des boules alvéolées. Ce que j’ai en revanche dû acheter c’est un boule en papier car Mona voulait absolument une pinata…. ah mais c’est une pinata?! Oui j’avoue elle est très minimaliste, je n’étais pas très motivée, je l’ai fait à la dernière minute, avec en carton au fond et des ficelles dont une seule seulement ouvre la « trappe » à surprise. Pour le grand tipi, 3 grands tasseaux du garage et mon dessus de lit fétiche qui était à ma grand mère.

Les enfants ont adoré les tipis en papier, d’ailleurs heureux hasard il y en avait 6, ils ont donc pu tous repartir avec un! Et on a testé la taille est parfaite pour les playmbo et les sylvanians. Les brochettes de bonbons ont aussi eu beaucoup de succès, surtout que Mona a bien insisté sur le fait que c’était elle seule qui les avait faites!

Pour le goûter: un gâteau au yaourt fourré à la pâte à tartiner et nappé de chocolat (et de sucre de glace…), des sablés tipi… ma fierté, et des mini moelleux au chocolat (cette recette).

Mona avait invité 2 copains et 3 copines, donc 6 petits de 5 ans au total sur le creneau 15h30/18h30. Pour les animations on a commencé par une initiation au tir à l’arc dispensée par Roméo. On a ce kit depuis 2 ou 3 ans et c’est une activité qui plaît toujoursn même aux plus grands. Puis ils ont fait une pêche à ligne. c’était leur initiation pour devenir de vrais petits indiens.

Nous avons ensuite fait le goûter (et l’ouverture des cadeaux). Puis on a attaqué la grosse activité, la création d’un déguisement d’indien. J’avais acheté des tee-shirts chez Kiabi, j’en ai eu pour une quinzaine d’euros. J’avais aussi préparé des bandes de papier pour faire des couronnes. Les enfants avaient deux missions, décorer le tee shirts avec des feutres textiles et décorer les couronnes avec des gommettes, des feutres et des plumes. Cela les a occupé très longtemps.

On avait prévu une dernière activité pâtisserie, mais après tant de concentration les petits ont préféré juste jouer… et c’était déjà l’heure des parents.

Tout s’est bien passé et j’ai eu le plaisir de ne pas retrouver la maison sans dessus dessous. Mais c’est certain que c’était plus fatiguant que les grands de la semaine dernière, car j’étais toujours sollicitée (et le niveau sonore etait plus haut aussi).

Voilà pour la fête des petits indiens. Mona était ravie, mais en toute honnêteté je crois que juste tous ses copains et un bol de bonbons suffisaient largement à son bonheur!

Je crois que vous l’aurez remarqué pour ces deux fêtes, j’ai tenté d’aller le plus possible de réduire les achats compulsifs et les déchets surtout. Je suis assez fière de vous annoncer que tout ce qui a été jeté au cours de ces deux fêtes sont les papiers et emballages des cadeaux apportés par les copains. Du coup, après les fêtes je consacrerai peut être un article à ce sujet si ça vous dit.

9 réflexions au sujet de « Une fête de petits Indiens »

Laisser un commentaire