Les collectes de jouets pour Noël

Pour la troisième année consécutive, avant les fêtes nous trions les jouets pour les offrir. La première année où j’ai proposé cette idée aux enfants ce n’était pas tant dans un but charitable, mais plutôt pour désencombrer un peu les placards avant de devoir y ranger de nouveaux. Mais mes enfants m’ont énormément émue par leurs réactions, c’est une idée qui les a profondément touchée. Je me souviens encore de cette phrase « alors ce sera un peu nous le Père-Noël pour les enfants qui n’ont pas de chance ». Depuis c’est un sujet qui me tient particulièrement à coeur, et je garde toujours en tête que mes lubies de Noël minimaliste sont le privilège des gens favorisés. Car honnêtement je me doute que c’est bien la dernière des préoccupations des personnes dans le besoin, que de risquer de trop gâter ses enfants ou de gaspiller de la dinde. Mais justement cela donne encore plus de sens aux actions que j’essaye progressivement de mettre en place. Car finalement si on gaspillait moins n’y en aurait il pas plus pour tout le monde.

Enfin bref, je ne pourrais malheureusement pas refaire le monde dans un billet de blog un peu trop utopiste. En revanche, donner des jouets c’est devenu notre tradition. Cette année les enfants y ont même pensé avant moi. Lorsqu’on trie on met de côté des jouets en parfait état, et les enfants le comprennent très bien, eux même ne sont pas dérangés de recevoir un jouet d’occasion, mais feraient la tête devant un jouet abîmé ou cassé. On lave les peluches et les habits de poupon, Mona vérifie toujours que tout sente bien bon. Et puis on emballe tout pour offrir un peu de bonheur à Noël. C’est tout petit riquiqui comme action mais c’est déjà ça. Peut être que l’an prochain nous ferons un peu plus pour les autres et l’année d’après plus encore.

Mais alors où déposer ses jouets?

Pour notre part, nous les laissons au Comité d’Entreprise de mon amoureux, qui les collecte pour les Petits frères des pauvres (il me semble, il faudrait que je vérifie). C’est donc très simple, pas de détour ni de trajets spécial à effectuer. Renseignez vous de votre côté, d’autres CE doivent le faire.

Les municipalités sont nombreuses à proposer une opération de collecte avant les fêtes. Regarder dans votre journal local, vous devriez trouver pas loin de chez vous.

Eco systèmes avec Emmaus a lancé l’ Opération Laisse parler ton coeur L’avantage c’est que les jouets même cassés seront recyclés à cette occasion.Vous pouvez trouver tous les points de collecte sur le site.

Le Secours Populaire récolte des dons toute l’année mais d’autant plus à l’approche des fêtes, où les bénévoles collectent jouets mais aussi chocolat. La liste des lieux de depot est ici.

La Grande Recré se mobilise depuis plusieurs années autour de 2 projets: Une collecte de jeu pour les hôpitaux via des achats solidaires et une collecte de jeu avant Noël. Toutes les infos sont ici.

Century 21 lance chaque mois de novembre une opération de collecte. Là c’est très simple vous pouvez poser votre sac ou carton dans toutes les agences partenaires.

Voilà le résultat de mes recherches mais n’hésitez surtout pas à compléter si vous connaissez d’autres opérations de ce genre.

Et vous, est ce que Noël vous donne envie de penser aux autres? Ou mieux, est ce que vous le faites toute l’année?

 

8 réflexions au sujet de « Les collectes de jouets pour Noël »

  1. Nous aussi on trie avant Noël suffisamment en avance pour donner aux associations locales.
    Cette année, 10 ans oblige, ce sont des barbies et accessoires qui sont partis mais aussi des poupées et vêtements ainsi que des déguisements. Le tout lavé et rangé prêt à être offert !
    Les enfants sont aussi très fiers et émus de donner.
    Moi aussi je le reconnais. C’est notre « bonne action » de novembre !

  2. Bravo pour cette très belle action.
    Il n’y a pas de petit geste pour aider les autres.
    Nous aussi on donne nos jouets à une ressourcerie.
    Bonne journée.

  3. Un joli geste ! Et la réaction de tes enfants est très mature, c’est touchant.
    Nous cette année, on contribuera à un calendrier de l’avent inversé : une boîte à dons où les gens peuvent déposer des petites choses du 1er au 24 décembre, et à Noël, la boîte est offerte à une personne dans le besoin. C’est un café solidaire de mon secteur qui a lancé ça et j’aime assez l’idée !

Laisser un commentaire