Les faire-parts de Loni

Les faire-parts de naissance sont vraiment pour moi une jolie tradition, et je ne comptais pas passer à côté. Pour le troisième fois j’ai pris un plaisir fou à concevoir ce petit objet si symbolique, ce petit bout de carton qui va trôner sur tous les réfrigérateurs de nos proches, et qui pour nous va être lié à jamais à la naissance de notre bébé. Je me suis associée pour cette création au site Faire part élégant, et j’avoue que je me trouve très chanceuse car la qualité des produits tout comme celle de l’attention de l’équipe est très appréciable.

Comme pour Roméo et Mona, j’ai décidé de me pencher sur la question du faire part en fin de grossesse, profitant de ce doux temps de l’attente pour imaginer comment je voulais annoncer l’arrivée de ce bébé. Même si les créations proposées par le site sont superbes et très poetiques, j’avais envie de créer moi même le graphisme. Je voulais faire un clin d’oeil à la lune, ce thème qui a marqué ma grossesse et la chambre de notre bébé surprise. C’est le faire-part naissance rond qui m’a vraiment inspiré, et même si je ne suis pas une pro, je suis fière de moi pour cette mise en page que j’adore, je me suis servie d’un modèle rond vierge à personnaliser. Pour le verso, j’ai attendu la naissance de Loni, et j’ai pioché parmi uns des clichés de sa première séance photo. L’amoureux m’a laissé carte blanche, il a juste choisi la finition satinée à l’impression et j’avoue que ça a été une super idée, le rendu est vraiment canon et puis ça fait plus chic! J’avais demandé à l’équipe de Faire-part élegant de m’envoyer les enveloppes à l’avance pour les préparer tranquillement quand je s’ennuyais un peu à me languir de rencontrer Loni, et je pense que j’ai bien fait, car je ne suis pas sûre que j’aurais eu le temps et la patience après, d’inscrire les noms au pochoir et de faire de jolies étiquettes. En plus des faire parts, nous avons complété avec des petites cartes de remerciements, là j’ai fait simple, j’ai choisi un modèle existant (c’est celui ci) pour remercier tous nos proches pour leurs nombreux cadeaux. Et puis comme je l’avais fait pour Mona, j’ai choisi de glisser également dans les enveloppes un petit magnet pour accrocher le faire part (ou autre chose), je les ai commandé chez Cameloon. Et enfin un peu de masking tape à paillettes pour fermer l’enveloppe.

Au final, je suis ravie de mes faire-parts, et de leur qualités, ils ont enormement plu autour de nous, et je pense qu’à la maison il va rester un bon moment sur notre réfrigérateur. Je remercie vraiment Faire part élégant de m’avoir si bien accompagné.

 

13 réflexions au sujet de « Les faire-parts de Loni »

  1. Wahou !
    Le faire-part a été une prise de tête pour nous.
    Nos critères étaient simples pourtant : classique, aucun motif, carré, recto/verso, finition satinée, une seule photo (c’était déjà énorme comme fantaisie pour moi qui rêvait d’avoir la possibilité de retomber sur un modèle vintage dans la lignée de ceux de ma naissance et celle de ma soeur, avec des bordures dentelées, du papier texturé, mais je n’ai jamais trouvé).
    Et pour le texte, ce n’était pas plus évident. Aucune envie d’indiquer le poids, la taille, et aucun « écart » sur les mots (étant donné que le faire-part était identique pour tous nos contacts).
    Je me souviens encore de l’hésitation entre « ont la joie/la grande joie/ l’immense joie » . Finalement on a eu « la joie ». – riiiires –
    Il m’est bien sûr revenu le rôle d’écrire sur les enveloppes … la plaie ! (plus de 180 enveloppes, et j’ai bien dû faire 30 ratures ou erreurs donc bien 200 enveloppes, argggg !).
    Alors forcément à chaque réception de faire-part j’imagine tout le temps consacré à la recherche, la création, les enveloppes …

    1. oui faire les enveloppes c’est super long et au préalable récuperer toutes les adresses c’est un sacré boulot aussi!!!

  2. Super joli et l’idée de reprendre le fil rouge de la lune est super chouette !
    Ça a du être un sacré budget je pense !
    Nous on n’a pas encore trop d’idée et bébé arrive dans deux semaines ! J’aimerais bien qu’on n’explose pas le budget ! a suivre

Laisser un commentaire