La vie simple en famille: vadrouilles et fait-maison

10 façons de faire rimer écologie et économies

Lorsqu’on essaye de faire attention à notre impact écologique ce qui est associé le plus couramment dans les esprits c’est une augmentation des dépenses. Oui les produits bio sont plus chers que les autres, c’est aussi le cas des cosmétiques et produits ménagers… ne parlons même pas des fringues ou jouets bio et made in france, là c’est carrément inaccessible.

Mais j’ai essayé de trouver des exemples pour lesquels écologie et économie s’accordaient parfaitement, voilà quelques pistes à suivre sans modération.

1- Faire attention à ses dépenses énergétiques… ben oui c’est la base! Eteindre ses appareils et ne pas les laisser en veille, couper les lumières lorsqu’on sort d’une pièce tout simplement, baisser d’un degré le thermostat de son chauffage, dégivrer son réfrigérateur etc sont autant d’astuces qui font du bien à la planète mais aussi à notre porte monnaie.

2- Acheter d’occasion. C’est pareil ça parait évident, mais acheter son mobilier ou ses vêtements d’occasion permet de recycler mais aussi de faire baisser le coût de la facture

3- Boire l’eau du robinet. Et oui les bouteilles en plastique c’est mal, mais en plus de limiter les déchets boire l’eau du robinet fait faire de grosses économies.

4- Consommer des fruits et légumes de saison, qui sont donc produits plus localement, pour limiter l’impact carbone mais aussi pour faire des économies.

5- Faire du compost. Pour limiter le poids de vos déchets managers et cela vous fera faire des économies….. en sacs poubelle 🙂

6- Faire ses menus à l’avance. Cela permet d’acheter le nécessaire et donc de moins gaspiller et moins gaspiller c’est aussi bon pour la planète que pour le porte-feuille

7- Pratiquer la cueillette. En automne on part en foret ramasser des marrons ou des champignons, à la fin de l’été on trouve des mures et des fraises des bois. Vous n’en ramasserez sûrement pas suffisamment pour faire des kilos de confiture, mais ce sera un moment agréable, les petits fruits ramassés seront sauvages, on peut donc supposés bio et complètement gratuits! Attention cependant aux espaces protégés où la cueillette des fleurs peut être interdite ou limitée.

8- Pensez à toujours avoir dans votre coffre de voiture ou dans votre sac à main un sac de courses, cela évite de devoir en racheter un énième lors de petites courses imprévues.

9- Vérifiez la pression de vos pneus. Les pneus sous gonflés s’usent plus rapidement, et surtout entraîne une hausse de la consommation de carburant, ce qui n’est ni bon pour la planète ni pour les finances.

10- Laver sa maison simplement. L’eau, le vinaigre blanc et le bicarbonate sont aussi efficace et bien moins chers que tous les produits chimiques soi disant miracle!

Vous noterez à quel point les images n’ont rien à voir avec le propos…



10 thoughts on “10 façons de faire rimer écologie et économies”

  • Des gestes simples auxquels on ne fait plus attention quand ils deviennent des habitudes.
    Je mettrais juste un bémol sur l’eau. Il faut bien se renseigner sur la qualité de l’eau, surtout pour les plus petits. Quand on habitait à la campagne on ne pouvait pas boire l’eau du robinet à cause des nitrates provenant des cultures alentours. 🙁 C’était donc eau en bouteille à gogo et ce n’était pas de gaité de coeur. Revenus à la ville c’est le premier geste écolo qu’on a fait : plus de bouteilles plastiques et achat d’un gros broc en verre avec bouchon. 🙂

  • Mais tellement!! J’avais fait un vrai comparatif l’an dernier en croisant nos habitudes écolos et nos budgets sur 3 ans et c’était flagrant !!! Et du coup, ça me fait penser à un sketch que j’avais vu un jour «mais en fait t’es écolo ou t’es radin ??» 😂😂
    Les radins, ces écolos qui s’ignorent … 😂

  • Vive les radins écolos ! Moi je viens après des années de bannir les sachets de thé, la différence de prix au kilo avec le thé en vrac est impressionnante !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *