La vie simple en famille: vadrouilles et fait-maison

Deux touristes à Lyon

Après les gorges du Tarn, changement de décor. Aujourd’hui je vous amène vous promener à Lyon, ça vous tente? Cette journée lyonnaise est l’idée de ma copine marseillaise Isabelle, qui avait un blog fut une époque lointaine, et c’est d’ailleurs comme ça qu’on s’est rencontré. Aujourd’hui je me contente de suivre sa petite vie ensoleillée via son Instagram puisqu’elle n’écrit plus, oui oui c’est dit sur un ton de reproche parce que moi j’adorais la lire! Quelle bonne idée de s’offrir une journée rien que pour nous, c’est vrai qu’il a fait froid, qu’il y a eu du vent, mais il y a aussi eu quelques rayons de soleil qui n’étaient pas au programme, des rires et des confidences et des kilomètres avalés dans la bonne humeur. J’ai joué la guide pour Isabelle… la guide c’est vite dit parce que Lyon ça fait 7 ans que je l’ai quittée et entre temps le réseau de transport en commun s’est pas mal étoffé et puis c’est vrai que parfois mon sens de l’orientation m’a joué des tours… Mais bon elle a vu l’essentiel: Fourvière, Croix Rousse!

En réalité pour refaire avec vous notre itinéraire complet, le voilà:

Nous sommes arrivées au Vieux Lyon en métro, comme le soleil pointait son nez j’ai proposé à Isabelle de directement monter à Fourvière avec le funiculaire, c’est trop mignon le funiculaire ça marche à tous les coups! En haut on a visité la basilique et admiré la vue. Nous nous sommes ensuite baladé de Saint Jean à Saint Paul, dans ce Lyon typique aux jolies façades, une petite halte au Musée des miniatures et du cinéma, et devant les nombreuses vitrines de brioches aux pralines, saucissons… Et oui Isa à Lyon nous sommes obsédé par la nourriture.

Nous avons rejoint la Presqu’île par la passerelle Saint Paul qui nous dépose juste devant la fresque des Lyonnais et à deux pas de la place des Terreaux et de l’Opéra. De là nous avons marché jusqu’à la rue Mercière, célèbre rue des restaurants, et nous y avons trouvé notre bonheur à une rue pour le déjeuner: L’épicerie. Restaurant à tartines hautement instagramable 2 rue de la monnaie (metro Cordeliers). De là nous avons repris le métro en passant par le passage de l’arche pour rejoindre le plateau de la Criox Rousse. Nous avons descendus les pente en croisant quelques boutiques ouvertes (oui c’était lundi). Puis nous avons poursuivi notre chemin en direction de Bellecour, mais en passant par la rue Edouard  Herriot et non la rue de la République. Et puis il a fallu rejoindre la gare de la Part Dieu pour reprendre nos trains.

Merci Isa pour ce moment au top. C’était génial de se voir juste toutes les deux, on devrait se refaire ça dans une autre ville!

Sur ce, bon week-end chez vous. Quoi de prévu au programme?



6 thoughts on “Deux touristes à Lyon”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *