La vie simple en famille: vadrouilles et fait-maison

Pâques dans les Alpilles

De retour de notre escapade bien méritée en Provence. Il y a des vacances (même courtes comme celles ci) qui sont bien plus que quelques jours ailleurs, mais qui sont de véritables thérapies, des bouffées de vie qui nous donnent l’énergie d’avancer.  On avait besoin de se retrouver tous les quatre, de tout oublier, et puis juste de se laisser vivre, de se laisser porter par les rires, les câlins qui s’éternisent dans le lit le matin, les odeurs de café et de pains grillés. Je rassemble tout mon courage pour vous parler bientôt de ce que nous avons traversé, non pas que je le doive, mais parce que je me suis promis de le faire pour des tas de bonnes raisons. En attendant je dépose ici quelques images pour me souvenir pour toujours de ces quelques jours dans les Alpilles. Pour la deuxième fois nous avons fait confiance à Andy et Marcel, des hôtes charmants et plein d’attention et nous avons découvert leur deuxième gîte qui était encore en rénovation l’an dernier. Je vous donne l’adresse car c’est un vrai coup de cœur pour nous, un super mas provençal, avec les cheminées et tomettes d’origine où nous nous sommes sentis comme à la maison. (les images de l’an dernier) 

Pour le reste, je vous amène dans la garrigue, aux pieds des vignes et des oliviers, dans les petits villages, et dans la lumière du soir. Nous avons fait un peu d’escalade à Paradou et à Orgon (lieu épargné du mistral et magnifique de surcroît) et une chasse aux œufs sans chichis dans l’immense jardin. Je vous réserve un deuxième volet provençal où je vous présenterai deux jolis châteaux qui ont énormément plu aux enfants. 



21 thoughts on “Pâques dans les Alpilles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *