Ma salle de bain végétale

IMG_2223

Dans ma salle de bain, il y a une barre en fer étrange dans l’angle d’un mur. Quand nous faisions les travaux mon beau père m’a proposer de la couper, mais ça m’a fait flipper… Vu qu’on ne sait ni à quoi elle sert, ni ce qu’elle soutient, j’ai préféré la laisser et ne pas prendre de risque. Je suppose que l’enlever n’aurait pas fait effondrer la maison……. Mais bon, sait-on jamais.

Nous voilà donc avec notre barre étrange bien en vue quand on entre dans la pièce. Plutôt qu’une technique de camouflage, j’ai décidé d’en tirer profit et de l’utiliser pour accrocher quelques plantes. Ça tombe bien, je rêvais d’une salle de bain toute végétale. J’ai réalisé moi même les supports de pots à suspendre en trapilho, et si ça vous intéresse vous pouvez retrouver mon tuto chez Visite chez vous.

IMG_2222

Pour les pots, il y a un pot noir acheté dans le commerce, un saladier à ma belle mère bombé en blanc d’après une idée de Morganours, et un bocal que j’avais bombé en noir pour mon bureau.

IMG_2239

IMG_2228

IMG_2232

IMG_2225

IMG_2226

IMG_5805

IMG_5806

IMG_2234

Vous aimez?

14 réflexions au sujet de « Ma salle de bain végétale »

  1. C’est super chouette! J’aime beaucoup et j’imagine que ça détourne le regard des toilettes quand on entre dans la salle de bain 😉
    J’aurais été comme toi, on laisse au cas où!

  2. Super idée ! Tu as bien fait de la garder cette barre ! Tu sais que je rêve de suspendre des plantes à mon plafond et qu’à cause du crépis gouttelette, je ne peux absolument rien y fixer (on arrive pas à le faire tenir, faut dire qu’on n’a pas de supers outils !), bref une barre comme celle-ci l’aurait bien arrangée !!!

  3. J’adore ! effectivement ça fait toujours peur de supprimer un élément dont on ne sait pas quelle est l’utilité. Mais au final avec ta créativité une bien jolie utilisation est née de cette contrainte ! Ça me donne des idées, j’ai toujours rêvé d’une salle de bain vegetalisée et pour la première fois de ma vie j’ai une salle de bain avec de la lumière naturelle.

Laisser un commentaire