La vie simple en famille: vadrouilles et fait-maison

La terrasse…. le chantier et les idées

IMG_1433

On se l’était promis, au printemps 2015 il fallait qu’on s’occupe des extérieurs. J’utilise volontairement le terme « extérieur » car ça ne ressemble en rien à un jardin. Quand nous avons vu l’annonce pour cette maison, il était noté « sur parcelle de 1000 m2 », étant donné le prix, cette petite phrase nous a semblé bien louche, des visites on en a fait des vingtaines et on savait pertinemment que nous n’avions pas le budget d’un si grand terrain. L’agent immobilière n’a pas fait durer le suspense longtemps: au téléphone elle nous a expliqué qu’il y avait effectivement une parcelle de 1000m2 mais très en pente et rien n’était aménagé, elle nous a même dit que ce grand terrain n’apportait pas de « plus » à la maison et que donc pas de plus-value à la vente. Sauf que nous, nous voulions un jardin, pas forcement bien grand, mais de quoi faire des barbecues, manger dehors, installer une petite cabane…

J’avoue qu’aujourd’hui encore ces extérieurs me laissent perplexe. Il y a une sorte de cour au niveau de la maison qui nous a été laissé en boue, au fond de la cour un petit abri avec une jolie porte en fer et la descente vers la cave. Depuis cette cour il y a un rampe très raide de la hauteur d’ un étage qui permet d’accéder au « jardin », en réalité c’est un verger sauvage très en pente mais avec plein de jolis arbres. Si on a le courage de traverser tout le verger, en haut il y a une petite clôture et un portillon, et derrière c’est encore à nous, cette fois c’est un champ avec une haie de muriers  et une pente bien plus légère.

Cette année nous ne nous sommes fixé comme objectif juste d’arranger cette cour pour en faire une jolie terrasse agréable à vivre. La cour est orientée plein Sud mais à l’ombre de la bute, donc pas très ensoleillé, et un peu humide. Nous avions l’an dernier planté de l’herbe pour drainer un peu mais cela n’a pas suffit alors cette année aux grands maux les grands remèdes, nous allons mettre des graviers. Du côté de l’abri, nous allons installé une terrasse, nous en avons débattu tout l’hiver, terrasse bois, béton, pavée… finalement après des comparatifs de prix c’est tout simplement le budget qui a parlé; Ce sera une terrasse bois. Personnellement c’est l’option qui m’emballait le moins, le bois traité c’est vert et puis au bout d’un an c’est gris et puis ça se tâche… bref Chéri m’a assuré qu’à la fin ça me plairait… Alors on prend les paris?

Pour les murs nous avons enduit à la chaux couleur pierre, pour éclaircir un peu et peindre la rampe couleur pierre également. Enfin il nous restera un petit escalier à poser pour accéder à la rampe qui monte au verger…. Mon beau père a dit qu’il était sur le coup!

Chéri a pris une semaine de congés pendant les vacances pour s’occuper de la terrasse (et aussi de ses petits loulous) alors je vous propose de suivre l’avancé de cette cour en images.

IMG_9711

IMG_9708

IMG_0345

IMG_0462

IMG_0624

 

IMG_0990

IMG_1002

IMG_1054

IMG_1056

IMG_1057

IMG_1097

IMG_1099

IMG_1432

Je vous mets aussi quelques images d’inspiration, comme ça à la fin on vérifiera ensemble si ça ressemble bien à ce que j’avais imaginé!

(images à retrouver sur mon tableau Pinterest)

Il nous reste à peindre la barrière, réparer la porte, installer une verrière, un escalier, poser un voile d’ombrage, enduire l’autre côté de la rampe…. Je reviendrais vous montrer quand ça sera tout fini!



24 thoughts on “La terrasse…. le chantier et les idées”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *