… Chez ma Grand-mère!

Chez ma grand mère, rien à changé depuis des années, je dirais même plus: rien n’a changé depuis que je suis née. Chez ma grand mère, chaque recoin, chaque biblot résonne en moi par son incroyable familiarité. Chez ma grand mère, j’ai passé mon enfance à explorer sa maison comme si c’était mon île aux trésors, et d’ailleurs ça l’était. Une maison pleine de souvenirs, pleine de vieilles choses remplies d’une histoire que j’ai faite mienne. Ma grand mère déteste que l’on farfouille chez elle, que l’on ouvre les tiroirs, les placards, qu’on ressorte des photos… évidemment cela rendait mon exploration d’autant plus passionnante; je farfouillais en cachette et tout ce que je découvrais en toute illégalité, devenait à mes yeux à la fois précieux et mystérieux. Petit à petit mes petites explorations se sont concentrés sur les vieilles photos, j’aimais regardé ces images comme si elles me documentaient sur ma propre histoire (que je me réinventais complètement)

Un jour, beaucoup plus tard, à la fac, en rédigeant un travail qui avait comme thème « Le cliché qui fait naître en nous la passion », je me suis aperçue que ma passion était née là bas, chez ma grand mère avec ces images que je recherchaient comme un trésor, que parfois je volais et gardais précieusement  pour les collectionner. Je suis tombée amoureuse de l’objet photographique bien avant d’aimer faire des photos. Comme pour lui rendre un hommage, l’année d’après (toujours à la fac), j’ai décidé de consacrer une étude à ma grand mère, ce devait être un travail documentaire, j’ai donc choisi de documenter en toute subjectivité notre relation, à partir de photos de sa maison et d’elle, accompagné d’un joli texte. Pour ce dossier j’ai eu une excellente note mais je n’ai jamais pu récupérer mon travail… On me l’a volé, tout comme je volais les photos de ma grand mère pour les rendre miennes! Ainsi la boule a été bouclée! Depuis je suis passionnée par la photographie de famille, j’y ait consacré mon mémoire, plus tard je me suis lancée dans cette activité de façon professionnelle… et tout ça je ne peux pas m’empêcher de penser que c’est un peu grâce à ma grand mère et à sa maison!

Alors aujourd’hui je vous propose de visiter mon île aux trésor, une maison qui a quelque chose de magique, celle de ma grand mère!! 

Sans vraiment m’en rendre compte, j’ai pris beaucoup plus de photos que ce que j’avais prévu, ainsi je pourrais vous préparer pour plus tard un petit article sur son jardin!

14 réflexions au sujet de « … Chez ma Grand-mère! »

  1. J’adore ton article, déjà pour le côté intime, pour l’amour que l’on peut porter à nos grands-mères, parce qu’en regardant tes photos je me suis reconnue, chez ma grand-mère, en lisant ton texte aussi je me suis reconnue, à fouiner dans ses tiroirs, etc …
    Merci pour cet article. Comme le disent les comms avant moi, on a l’impression de s’y sentir bien, c’est un peu chez nous, c’est un bout de nous !

  2. J’ai eu beaucoup d’émotions en lisant ton article. Peut-être parce que je me retrouve un peu à fouiller dans les placards et à regarder les photos de mes grands-parent et surement aussi car ils partent petit à petit et c’est pas toujours évident suivant la relation qu’on a avec eux. Bravo pour ce bel article!

  3. Il faut donc croire que tous les petits-enfants aiment fouiller chez les grands parents. C’est un superbe texte, très émouvant, pour moi aussi la maison de mes grands parents était un terrain de jeu sans limite. Et dans les photos j’ai retrouvé quelque chose de la maison de mes grands parents : la lampe de poche un peu écaillée, les outils, l’établi….

  4. en lisant ton aricle, moi aussi je me rends compte que j ai toujours connu cette maison comme ça ! l l établi avec les outils toujours bien rangé !..à cette maison du lombard ! que de souvenir !

Laisser un commentaire